Archives de GynExpert

Gynécologie

sein

Cancers

Endométriose

Vulve et vagin

 

Col utérin- frottis

Ménopause

Sexualité

 

sein

mastose

marie 02/08/99

bjr a l'échographie mammaire = dystrophie des tissus. ma gynéco me parle de mastose qu'est ce que c'est exactement j'ai aussi des fibroadenomes vers le milieu du cycle au moment de l'ovulation j'ai très mal au seins ceux-ci gonflent et deviennent douloureux comme des muscles après un effort est ce dangereux? risque de cancer?

 Dr MB: GYNEWEB  02/08/99

Il s'agit d'une affection appelée encore mastopathie fibro kystique qui concerne le tissu conjonctif du sein (tout ce qui dans le sein n'est pas de la glande mammaire). Ce tissu a un aspect et une consistance particulière qui font que à l'examen la palpation trouve toujours des choses (les kystes et l'aspect fibreux) et le médecin a toujours peur de passer à côté d'un pathologie plus grave comme un cancer. Cette affection ne se transforme pas en cancer mais peut gêner pour le mettre en évidence. Il n'y a pas de traitement qui permette de la guérir, en bref c'est parfois inconfortable ou inquiétant, ça ne guérit pas mais ça n'est pas grave en tant que tel. Bon courage.


marie: 08/08/99

Est ce que c'est normal d'avoir des ganglions dans le coté des seins car quand je les touche ce sont de petites boules qui glissent sous mon doigt et parfois j'ai mal du côté de mon sein gauche est ce normal merci...

Dr. BC Gyneweb: 08/08/99

Percevoir de petites nodosités dans les seins. Elles sont habituellement bilatérales et peuvent s'accompagner d'une certaine sensibilité à certaines périodes du cycles. Pour en avoir le cœur net consultez votre médecin.


16/08/99

bjr je souffre de mastose poly fibroadenome. est ce que si j'allaite mon enfant cette mastose va se développer encore plus, me fera souffrir plus?. pourquoi ma gyneco malgré 4 fibro de taille assez grosse ne propose pas la chirurgie alors que l'obstétricien lui, me dit qu'il faut les retirer ? Y a t il risque de cancer, de poussée... il faut dire qu'ils apparaissent progressivement 1 chaque année je n'ai que 33 ans si je les fais retirer, ils risque d'y en avoir encore qui apparaissent?. quel traumatisme pour les seins ?.

Dr MB: GYNEWEB 16/08/99

La mastose ne vous empêchera pas d'allaiter. La chirurgie est utile surtout si vous êtes gênée (que ce soit physiquement ou moralement). La mastose ne se transforme pas en cancer du sein mais elle peut gêner pour bien le voir. N'hésitez pas à prendre plusieurs avis car cela n'est pas pressé. Bon courage.

douleur des seins

Maud, PARIS: 23/01/99

Bonjour, Depuis environ 4 jours j'ai les seins gonflés, très douloureux sur les cotés, normalement je devrais avoir mes règles dans 3 ou 4 jours je souhaiterais savoir si ce phénomène est normal? De plus j'ai eu un rapport sexuel non protégé lors de mes dernières règles, y a t-il un risque de grossesse? Merci de votre réponse.

Dr MB: GYNEWEB 25/01/99

Les signes dont vous parlez sont très aspécifiques et ne peuvent à eux seuls signifier que vous êtes enceinte. En ce qui concerne votre rapport non protégé à proximité des règles il n'est à priori pas fécondant; toutefois ne perdez pas de vue que certains saignements survenant en milieu de cycle peuvent être confondus avec les règles.

Ovulation mal aux seins 

X  montréal  05/04/99

j'ai toujours très mal aux seins les 4 jours qui entourent l'ovulation ,et les 4 jours qui précédent les menstruations, j'ai moins mal avant les menstruations mais a l'ovulation mes seins sont tellement sensibles que même un effleurement m'est dur a supporter, est-ce normal ou peut-il s'agir d'un dérèglement hormonal quelconque. merci

Dr MB: GYNEWEB  05/04/99

Ce signe peut entrer dans le cadre d'un syndrome prémenstruel qui est sans gravité et n'est habituellement pas consécutif à un problème hormonal. La prise d'une contraception par pilule peut chez certaines femmes améliorer le problème, les veinotoniques en fin de cycle ont aussi été proposés: parlez en à votre médecin.  

Perte de lait

vanessa, paris, 17/03/99

 Bonjour, je suis actuellement sous decapeptyl et lutenyl suite a une cœlioscopie avec traitement d'endométriose. Est-ce normal même si ce symptôme ne figure dans les effets secondaires de ni l'un ni l'autre des traitements que je présente une légère galactorrhee?

 Dr MB: GYNEWEB

 Ces effets ne sont effectivement pas répertoriés pour les médicaments que vous recevez. Parmi les causes de galactorrhée, certaines correspondent à des sécrétions hormonales anormales.
Vous devriez discuter tout cela avec votre médecin. Bon courage.

CANCER APRES GROSSESSE

MARIE 10/08/99

Bjr j'ai entendu plusieurs fois dire que l'on pouvait développer très Rapidement un cancer après une grossesse. En fait que la Grossesse favorise le développement du cancer si celui était Latent. Que penser de cela est ce vrai ou pas. Cela m'inquiète quand même. 
Car il est vrai que depuis mon accouchement j'ai vu apparaître Une grosseur a un sein. J'ai déjà 3 adenofibromes et celui la semble être un 4e. Visite au mois de 03.99 rien a signaler a la palpation Echographie de 11.96 ras a par les 3 adenofibrome. Je dois prendre Rdv chez gyneco mais en attendant je suis très inquiète grosseur Mobile dure et d'environ 1 cm. Merci de me répondre cela me Permettra d'attendre plus tranquillement

Dr MB: GYNEWEB: 10/08/99

Les tuméfactions au sein sont plus fréquentes pendant et après la grossesse surtout en cas d'allaitement maternel. Si vous êtes jeune et que vous êtes déjà porteuse d'adénofibromes, la lésion actuelle a toutes les chances d'être de même nature: seul une analyse du fragment pourra donner une certitude. Bon courage.


 marie: 16/08/99

merci de votre réponse au sujet du cancer après la grossesse. Donc si je vous comprend bien il est exact qu'une femme peut engendrer plus facilement un cancer après une grossesse et surtout en plus si elle allaite? Le fait de porter son bébé (KG) peut t'il provoquer des pb aux seins (fibro adenomes present) car quand je la porte souvent j'ai des douleurs aux dessus des seins plutôt genre musculaire, et il y a des fois des petites nodosités qui disparaissent ensuite ) bizarre non

16/08/99 21:16:58

Non, l'allaitement maternel protège du cancer du sein (les femmes ayant allaité leur enfant ont à distance moins de cancers du sein que les autres femmes) Par contre chez une personne porteuse d'adénofibromes comme vous et en période de lactation on est moins facilement alerté par la présence de tuméfactions. Une tuméfaction ou tumeur c'est ce que vous appelez une "boule", cela ne préjuge pas du tout de la nature des lésions.


X  Lille  02/08/99

bjr je suis du genre très angoisse. et je viens de m'apercevoir que j'avais de nouveau une grosseur sous le seins qui est apparue en quelque semaine (dernière visite chez la gyneco 03.99 ras. dernier echographie mamaire 1996 (3 fibroadenomes confirmation par ponction) est ce que cette dernière grosseur peut être un cancer? j'ai accouché en 0199 et j'ai lu qu'une grossesse favorise l'apparition d'un cancer, en accélère le processus si celui ci était latent?. la grosseur est comme les autres mobile dure... j'ai aussi une mastose des seins est ce possible que cela soit du a cela. merci de me répondre

Dr MB: GYNEWEB 02/08/99

Il n'est pas possible de vous renseigner sur la nature de la nouvelle lésion que vous présentez même si dans le contexte où elle survient, il est probable qu'elle soit de même origine que les lésions mammaires que vous portez déjà. Vous devriez consulter votre médecin qui après vous avoir examinée jugera s'il est utile d'aller plus loin dans les investigations. Bon courage.

17/08/99

BOUJOUR LORS DE MA GROSSESSE J'AI LES SEINS QUI ONT NORMALEMENT AUGMENTE DE TAILLES (je n'ai pas pu allaiter mon bébé a cause du traitement trandate pour hypertension) normalement il parait. or cela fait 7 mois que j'ai accouché et j'ai gardé une taille en plus. est ce que je vais retrouver un jour ma taille normale. si a chaque grossesse je prend une taille en plus !!!!. De plus j'ai remarqué que ceux ci étaient plus sensibles lors des règles qu'avant.

Dr MB: GYNEWEB 17/08/99

Commentaires

Le changement de taille des seins est lié aux sécrétions hormonales de la grossesse, généralement il régresse après. en dehors de la grossesse ou de la lactation, le volume des seins est surtout donné par le tissus conjonctif qui le constitue et notamment le tissus graisseux. Si vous avez gardé un excès de poids ce phénomène est normal.

mamelons

De: Carole  10/11/98

Depuis longtemps je me pose beaucoup de questions car mes seins sont normaux mais les mamelons qui devraient apparaître sont cachés. Quelques fois il arrive qu'ils soient dehors mais c'est rare... Est-ce que je vais rester toute ma vie comme ça et est-ce que je pourrai allaiter mon (mes) futurs enfants????

Re: Dr CF GYNEWEB  10/11/98

L'ombilication des mamelons que vous décrivez peut en effet gêner l'allaitement mais est curable chirurgicalement

De: Carole  12/11/98

Comme me l'a expliqué le Dr. CF il serait possible de me faire opérer pour que mes mamelons puissent ne plus être rétractés et cachés... mais veuillez m'en dire un peu plus je vous en prie c'est très important pour moi merci.

De: Dr MB GYNEWEB 12/11/98

L'ombilication des mamelons que vous aviez précédemment décrite est en effet curable chirurgicalement. Il existe un autre procédé non chirurgical appelé "Niplette" qui consiste à placer sur le mamelon une petite capsule dans laquelle on fait le vide grâce à une seringue; l'aspiration ainsi provoquée va progressivement étirer votre mamelon et lui permettre de s'extérioriser.

Les résultats ne sont pas constants chez toutes les femmes mais ce traitement vaut la peine d'être essayé car il n'a pas les inconvénients de la chirurgie. Parlez en à votre médecin.

De: adina, savoie  27/11/98

carole, à propos de l'ombilication des seins et de l'allaitement, j'ai trouve cette page web, d'une maman qui a beaucoup lu et qui allaite ses bambins

voila donc l'adresse :

 


Cancers

Dépistage des cancers

tg  02/08/99

combien faut il en général pour qu'un cancer se développe?.Car les gynéco ne font que des frottis en général tous les 3 ou 4 ans. et une échographie mammaire tous les 4 a 5 ans (j'ai 33 ans) un cancer peut se développer entre temps et après il est peut être trop tard pour intervenir. pourquoi ne pas faire des surveillances plus rapprochées?.

Dr MB: GYNEWEB : 02/08/99

La plupart du temps les cancers du col se développent suffisamment lentement pour qu'un frottis tous les deux ans permette de les dépister en l'absence de symptôme (cela ne dispense pas d'un examen du col qui s'il note une anomalie peut toujours déboucher sur un frottis diagnostique). Toutefois, il existe certaines formes de cancer du col à évolution très rapide (sur quelques mois) pour lesquels le dépistage par frottis reste peu efficace. Du point de vue de la santé publique il n'est pas beaucoup plus efficace de rechercher ces cancers plus souvent car même avec une fois par an il arrivait fréquemment auparavant de passer à côté. En ce qui concerne la mammographie mis à part pour des cas particulier elle n'a pas un très grand intérêt pour le dépistage avant 35-40 ans car sa lecture est très délicate. Continuez un suivi régulier auprès de votre gynécologue.

cancer

Janine Paris: 13/04/99

peut-on après opération d'un cancer de l'endomètre stade débutant, prendre de la Colpotrophine pour la sécheresse vaginale ?si c'est contre-indiqué, que prendre à la place? j'ai consulté 2 Drs qui sont d'un avis contraire 

Dr MB: GYNEWEB 13/04/99

Il n'y a pas de contre indication formelle a ce traitement mais il est encore discuté. En fonction du stade, du type et de l'ancienneté de votre cancer endométrial il peut être possible d'entreprendre une hormonothérapie. Vous devriez poser la question au cancérologue qui vous a prise en charge. Bon courage.  

 

 

Endométriose

Définition

Anne, Royat  28/10/98

Qu'est-ce que l'endométriose et quel est le traitement médical?

Re : Dr MB, GYNEWEB  29/10/98

L'endométriose est une affection bénigne mais susceptible de poser bien des problèmes.
Dans cette maladie, les cellules qui tapissent normalement l'intérieur de l'utérus (l'endomètre) se retrouvent à un autre endroit de l'organisme. La cause de cette localisation anormale n'est pas à ce jour totalement élucidée. L'endométriose peut se retrouver sur les ovaires, sur les trompes, sur le péritoine qui tapisse les viscères abdominaux où dans bien d'autres endroits parfois très à distance de l'utérus.
La caractéristique de l'endométriose est qu'elle entraîne fréquemment des douleurs en particulier au moment des règles ou des rapports sexuels, elle peut aussi être responsable de problèmes d'infertilité. Il faut noter que les douleurs ressenties ne sont pas proportionnelles à l'étendue de l'endométriose et que chez certaines patientes on peut découvrir à l'occasion d'un intervention chirurgicale pour autre chose, une endométriose importante n'entraînant aucun symptôme.
L'endométriose ne se traite que si elle provoque des symptômes ou si elle est découverte dans le cadre d'un bilan d'infertilité, le traitement peut en être chirurgical (souvent cœlioscopique) ou médical, certains traitements sont donnés dans les suites de la chirurgie pour réduire les risques de récidive de la pathologie.


Caroline de Bruxelles 17/01/00

Cher Docteur, Est-ce que des douleurs pré et post-menstruelles peuvent être signe d'endométriose ? (douleurs bas du ventre et dos) Quels sont les signes d'endométriose ? (comment peut-on la détecter) et comment la soigner ? N'y-a-til que l'opération ? Merci !

Dr. BC Gyneweb 17/01/00

L'endométriose est responsable de douleurs pendant les règles (et pendant les rapports). La cœlioscopie est le seul examen permettant d'affirmer une endométriose. les traitements font appel aux hormones.

Endométriose et infertilité

De: Valérie, Belgique  13/10/98

L'endométriose touche un grand nombre de femmes. Bien que n'étant pas directement une cause d'infertilité, l'endométriose peut être à l'origine de problèmes à concevoir. Je suis un traitement depuis 2 mois (injections Zoladex) suite à une laparoscopie laser afin d'éradiquer des foyers d'endométriose (ceci après 2 ans et demi d'essais infructueux). Mes questions sont les suivantes:
1. En quoi l'endométriose gêne/empêche la fécondation ?
2. L'endométriose modérée se "soigne"-t'elle ?

Re: Dr CF GYNEWEB  15/10/98

Endométriose et infertilité : vaste question. Des livres entiers ont été écrits sur la question.. L'endométriose est un facteur d'infertilité mais on en trouve par hasard chez des femmes parfaitement fertiles


Françoise, Clermont-Ferrand 20/04/99 

Nous tentons d'avoir un bébé depuis trois ans. Il y a un an, mon mari a été opéré d'une varicocèle. Au mois de mars, nous avons reconsulté car, toujours pas de grossesse. Les taux de mon mari sont redevenus pratiquement normaux. Pour ma part, j'ai signalé à mon gynéco que j'avais des règles très douloureuses et des rapports sexuels assez douloureux également. J'ai donc subi une cœlioscopie qui a révélé une endométriose importante. Le professeur m'a informée que cela pouvait donc m'empêcher d'être enceinte et que maintenant vu qu'il avait traité celle-ci, j'avais de fortes chances d'être enceinte. Depuis l'intervention, il y a un peu plus d'un mois, je continue d'avoir exactement les mêmes douleurs au moment de mes règles avec des douleurs également rectales. je m'inquiète un peu car j'ai l'impression que la cœlioscopie n'a pas vraiment traité l'endométriose... Qu'en pensez-vous ? Est-ce normal étant le peu de temps passé après cette intervention ? Cette intervention a -t-elle été mal pratiquée ?

Dr MB: GYNEWEB: 21/04/99 

L'endométriose peut être responsable d'infertilité. Le traitement chirurgical consiste à la faire disparaître en la brûlant ou en la réséquant (quelle que soit la méthode). En fonction du résultat en fin d'intervention certains traitements peuvent être nécessaires mais ce n'est pas toujours le cas. Les douleurs persistantes peuvent aussi signifier qu'elles ont une autre origine ou qu'il s'agit d'endométriose qui n'a peut être pas été visualisée (on ne peut traiter que ce que l'on voit). Bon courage. 


Solene - Paris : 03/08/99

Bonjour,

Bravo pour votre site qui me permet d'avoir des réponses à mes questions. Nous essayons depuis mars 1998 d'avoir notre 1er enfant. En juin 1998 je suis enceinte, mais malheureusement cette grossesse se soldera par une fausse couche en août 1998. Depuis nous essayons en vain. Depuis environ 3 mois, j'ai des règles très douloureuses ainsi que des douleurs pendant certains rapports. Je suis allée consulter mon gynécologue il y a une semaine, qui pense que je pourrais faire de l'endométriose. Je dois donc début octobre subir une cœlioscopie afin de confirmer ce diagnostic. Depuis cette dernière visite, je suis très angoissée a l'idée de ne jamais avoir d'enfant. Mon gynécologue m'a dit qu'1 femme sur 2 atteinte d'endométriose était stérile. Est il possible que je sois atteinte d'autre chose que d'endométriose ? Si oui quoi ? En cas d'endométriose, la FIV est elle envisageable ? Quel est le délai d'attente avant de faire sa 1ere FIV ? Quel est le taux de réussite ? Si malheureusement je ne pouvais avoir d'enfant, savez vous quel est le délai pour adopter un enfant ?

Merci d'avance Solene

Dr. BC Gyneweb  03/08/99

Pas de catastrophisme. Avant de parler d'endométriose il faut en avoir la preuve, avant d'envisager une FIV il faut avoir épuisé les autres possibilités plus simples, avant d'envisager une adoption il faut que rien d'autre n'ait fonctionné. Il y a un point essentiel que vous avez oublié: vous avez été enceinte spontanément et assez facilement. Cette dernière grossesse n'est pas très ancienne et on ne parle de stérilité qu'après deux ans d'essais infructueux. D'ici le mois d'octobre vous pouvez très bien être enceinte.


florence / Paris 09/11/99

Rebonjour, Après avoir lu tous les témoignages sur l'endométriose, j'aimerais quand même que vous me répondiez directement comme vous l'avez fait depuis le début. Voilà, un début d'endométriose ayant été découvert au cours d'une intervention chirurgicale au cours de laquelle une cloison vaginale a été retirée Le chirurgien m'a précisé que ce n'était pas grave et que tout était rentré dans l'ordre. Ma question est : suite à cela comment puis-je savoir si ce début d'endométriose va jouer sur ma fertilité? Si il y a des questions précises a poser au chirurgien à ce sujet, merci de me donner des infos car je dois le revoir très prochainement et je ne sais pas exactement quelles sont les bonnes questions à poser. Je vous remercie d'avance de m'aider dans cette démarche, je compte sur vous. Un grand merci. PS : c'est grâce a vous si cette opération a eu lieu, c'est en suivant vos conseils que je suis aller consulter.

Dr MB: GYNEWEB 09/11/99

Si le traitement de l'endométriose a été complet, c'est à dire qu'il n'a été laissé en place aucune lésion visible (cela semble être le cas ici) il n'y a pas lieu de réintervenir en l'absence de symptômes. Donc si vous n'avez ni douleurs pendant les règles, ni pendant les rapports, en l'absence de difficultés pour avoir un bébé, vous devez vous considérer comme guérie; si un de ces symptômes réapparaissait, il aurait lieu de prévoir un bilan à ce moment là. Bon courage.

Symptômes

rebecca, mulhouse

quels sont les symptômes de l'endométriose, comment la soigne-t-on et quelles en sont les conséquences? Merci d'avance.

Dr MB: GYNEWEB

L'endométriose est une affection dans laquelle les cellules qui tapissent normalement la cavité utérine viennent se greffer dans un autre point de l'organisme et en particulier au niveau du petit bassin. L'affection se caractérise principalement par des douleurs au moment des règles et pendant les rapports sexuels; elle peut être responsable de difficultés pour avoir un bébé.

traitement

Eleonore  Nevers 30/10/99
Je viens de subir une cœlioscopie pour retirer un kyste à un ovaire et rechercher les causes de mon infertilité. On a diagnostiqué une endométriose assez sévère qui a été traitée chirurgicalement. On m'a prescrit une injection d'ENANTONE LP 11.25 valable pour les 3 mois à venir. Est-ce adapté et quelle en est l'efficacité ?

Pourrais-je avoir naturellement des enfants par la suite ? Les délais sont-ils longs ? Faut-il avoir recours a la PMA fréquemment dans ces cas ?

Dr MB: GYNEWEB 30/10/99

L'endométriose est une affection particulière où les cellules tapissant normalement l'endomètre se placent ailleurs dans l'organisme (en général le petit bassin et les organes génitaux internes). Ces cellules subissent vos modifications hormonales, se modifient pendant le cycle un peu comme l'endomètre et entraîne généralement des règles douloureuses et des douleurs pendant les rapports sexuels. Une infertilité peut fréquemment s'associer. Le médicament que vous avez reçu est destiné à vous provoquer un sorte de "ménopause" artificielle pendant trois mois de façon à réduire les risques de récidive de la pathologie.  Bon courage

saignement sous traitement

Alexia  Suisse 15/11/99

J'ai été opéré pour un kyste à un ovaire et de l'endométriose au mois d'octobre. Le 3 novembre j'ai eu mes règles et le 4 j'ai commencé un traitement de 3 mois avec du Décapeptyl qui doit provoquer une ménopause artificielle. Depuis le 13 j'ai à nouveau mes règles,(j'ai des cycles de 24 jours réguliers) Qu'elle en est la cause? que fait ce médicament ? les effets ? puis-je être enceinte ? Merci pour votre réponse. 

Dr MB: GYNEWEB 15/11/99

Normalement les saignements disparaissent avec le traitement s'il est efficace mais il pourrait s'agir d'autre chose que de vos règles: parlez en à votre gynécologue.

 

Vulve et vagin

gardnerellas

thérèse dakar  20/11/98

c'est quoi les gardnerellas vaginalis, comment les attrape -t -on, le traitement est-il long?

Dr MB, Gyneweb 20/11/98

Le gardnerella vaginalis est une bactérie entraînant une infection vaginale en général assez gênante. Ce germe fait partie des pathologies sexuellement transmissibles, mais l'infection n'est pas nécessairement transmise par un rapport sexuel. Le traitement du partenaire n'est donc pas indispensable en dehors des récidives.

Mycose vaginale

Sophie : 08/08/99 

J'ai acheté une boîte de Pévaryl avec 3 ovules. Souhaitant continuer le traitement je me suis retrouvée avec une boîte de Pévaryl avec 1 seule ovule à libération prolongée. Quelle et la différence entre 3 ovules et une seule ? De plus lors des préliminaires, j'ai bien évidemment des sécrétions, mais est-il normal que celles- ci est une légère odeur ?

Merci pour votre réponse.

Dr. BC Gyneweb  08/08/99

L'ovule unique "LP" est totalement équivalent aux trois ovules "standard". Quand à l'odeur des sécrétions vulvovaginales elle est normale, nous sommes des animaux avec une odeur "sui generis" même si les industriels voudraient nous le faire oublier.


Sophie 10/08/99

J'ai déjà mis 3 ovules plus un ovule à libération prolongée. Combien doit on réellement en mettre lorsque nous avons une mycose ? Et, une autre question, faut-il placer ces ovules aussi profondément que la notice l'indique, car, étant vierge, j'ai beaucoup de mal à les mettre au fond du vagin.

Dr MB: GYNEWEB 14/08/99

Un seul ovule a libération prolongée suffit, parfois à répéter quelques jours plus tard selon les indications de voter médecin. Il faut les placer dans le vagin à une longueur de doigt cela suffit.


sally   Paris 13/09/99

j'ai depuis qlq jours des grosses démangeaisons au niveau de la vulve, j'ai eu des pertes jaunâtres et verdâtres, des sensations de brûlures dur à supporter et aussi lèvres sont gonflées et très sensibles; j'ai déjà eu des mycoses que j'ai traite avec du gynopevaryl et en me lavant avec u gynhydralin, ce que je fais tjs depuis, 2 fois par jour. c'est très désagréable et gênant pdt les rapports sexuels; j'aimerais également savoir si ces mycoses sont dangereuses pour mon partenaire, est ce que ça peut le rendre stérile ou affecter sa prostate? merci de m'aider.

Dr MB: GYNEWEB 13/09/99

Si des démangeaisons évoquent une mycose, ce n'est pas le cas des pertes jaunâtres ou verdâtres qui sont plutôt en faveur d'une infection bactérienne. Vous devriez consulter votre médecin pour qu'il vous examine (n'utilisez ni ovules ni désinfectants avant cette consultation pour ne pas perturber d'éventuels prélèvements. En dehors d'une infection vaginale, il n'est pas utile de perturber votre flore vaginale avec des produits désinfectants. Certaines infections bactériennes peuvent être échangées lors des rapports sexuels avec votre compagnon, votre gynécologue vous renseignera sur ce point. Bon courage.


s.h. paris: 03/11/99

je suis très sensible aux mycoses vaginales. et depuis qlq jours, je vais très souvent à la piscine, et je crois que ça a déclenché à nouveau des problèmes de pertes, de démangeaisons... que puis je faire pour éviter cela, est ce le chlore qui irrite la vulve et provoque ces problèmes? y a t il une crème ou qlq chose à mettre afin d'éviter cela? ce serait dommage que mes problèmes de mycoses m'empêchent d'aller à la piscine. merci d'avance.

Re: Dr MB: GYNEWEB 03/11/99

Si le problème est systématique à chaque bain en piscine il est possible d'utiliser à titre préventif des ovules antimycosiques. Parlez en à votre gynécologue.


celine marseille 15/01/00

bonjour suite à la question posée sur les gardnerellas et candidas, je voudrais savoir s'ils sont tous deux transmissibles au partenaire masculin par caresses buccales?Et si oui, quelles en seraient les conséquences pour lui? 

Dr. BC Gyneweb 15/01/00

Le candida peut donner une candidose buccale (le muguet des bébés).

Hymen

X: 20/11/98

Qu'est-ce que c'est: L'Hymen? comment voit-on qu'une femme est vierge? Conseil pour un premier rapport sexuel?

Dr MB, GYNEWEB 20/11/98

L'hymen est une membrane située à l'entrée du vagin et dont l'aspect peut être différent d'une femme à l'autre (orifice annulaire dans la majorité des cas). Chez les femmes vierges, cet hymen est intact; pourtant chez certaines personnes, lors des premiers rapports, la conformation de l'hymen permet une pénétration sexuelle et ne s'accompagne pas nécessairement de saignements.

Dans la plupart des cas après les premiers rapports se produira une déchirure de cet hymen (qui n'est pas forcément douloureuse) qui permet par la suite des rapports plus faciles. Par conséquent pour vos premiers rapports: du calme et de la patience pour vous et votre compagnon et sortez couverts.

De: une femme parmi d'autres: 25/11/98

Pour ma part, l'utilisation de tampons lors des règles a grandement facilité le premier rapport sexuel. Le premier, un "mini", a été dur à introduire et plus encore à retirer, le mois suivant je suis passée aux "moyens", puis, plus tard, aux "super". Le chemin a été ainsi "préparé" (bien que cela n'était le but recherché). Pas de douleur inutile, pas de saignement.


Pertes vaginales

De: Céline Strasbourg 29/11/98

Bonjour, et d'abord merci de faire exister un site comme celui-ci. Je désespérais de ne trouver ce genre d'information que sur des sites américains.

Sinon, j'aurai deux questions :

- Est-il possible d'avoir des règles sans avoir eu d'ovulation? (hors méthode de contraception)

- J'ai un cycle de 30 jours, et ces derniers cycles j'ai une perte vaginale assez importante (liquide transparent et visqueux) aux environs du 21ieme jour. Je ne pense pas que cela puisse être lie a l'ovulation, en raison de la date, et aussi du fait que mes pertes vaginales sont assez réduites en dehors de cette brusque "décharge".

Pouvez vous me dire de quoi il peut s'agir ? Merci d'avance.

De: Dr MB, GYNEWEB 29/11/98

Des règles sont possibles en l'absence d'ovulation, seule la mesure d'un décalage thermique sur une courbe de température signe l'ovulation. Des pertes plus épaisses et plus abondantes sont plus fréquentes en deuxième partie de cycle, dans votre cas il parait difficile de déterminer la cause sans vous avoir examinée; parlez en à votre médecin qui pourra vous examiner.

vulvite de Zoon

Théa de Vence FRANCE 05/11/99

Je suis ménopausée depuis 10 ans, sous TSM. Je souffre depuis environ 3 ans d'une lésion vulvaire bilatérale d'origine indéterminée, connue depuis un an (biopsie = vulvite à plasmocytes ou vulvite de Zoon). Examen gynéco douloureux, rapports sexuels d'abord douloureux, puis impossibles .Les médecins consultés n'ont rien à me proposer. Existe-t-il un traitement de cette pathologie qui semble rare et peu connue. En l'absence de traitement, quelle peut être l'évolution? Merci de votre réponse si une ou des solutions existent !

Dr BC Gyneweb 06/11/99
Affection rare en effet et de cause inconnue pour l'instant. On suppose une origine auto-immune, les corticoïdes seraient donc un traitement efficace.


grosseur ou kyste ?

Delphine, paris,  03/12/98

depuis lundi (nous sommes jeudi),est apparu une grosseur située au niveau de l'anus. Peut-être est-ce dû à un traitement antibiotique que j'ai pris jusqu'à dimanche (traitement pur une angine blanche) mais franchement, cela m'étonnerait … Cette grosseur a la forme d'une cacahuète. Franchement, cela m'inquiète assez car je ne sais pas si c'est grave ou non … je vous remercie d'avance des réponses que vous pourrez me fournir … merci

De: Dr MB, GYNEWEB 03/12/98

Les tuméfactions les plus fréquentes de la région périanale sont représentées par les "hémorroïdes", mais il peut s'agir d'autre chose. Vous devriez consulter votre médecin.


vulvites et vaginites à répétition

laure paris  15/12/98

Je souffre depuis plusieurs années de vulvites et vaginites (mycoses, micro-coupures au niveau de la vulve...). Ces problèmes qualifiés de mineurs par les gynécologues m'empêchent d'avoir une vie sexuelle normale et donc d'espérer la grossesse que je désire. Tous les traitements ayant échoués (antifongiques, antibiotiques ...), je ne sais plus quoi faire.

Dr MB, GYNEWEB 17/12/98

Les douleurs vulvaires et vaginales surviennent parfois, comme dans votre cas, en raison d'infections répétées. Ces infections sont le plus souvent des mycoses ou candidoses récidivantes qui laissent une muqueuse fragilisée et sensible. Habituellement la muqueuse vaginale qui n'est pas un milieu stérile (pas plus que le nez ou les oreilles) se protège grâce à une flore bactérienne qui la protège des infections. Toutes les situations susceptibles de perturber cette flore vaginale normale vous expose à une infection: cela explique que l'on puisse développer une mycose vaginale à l'occasion d'une antibiothérapie pour un rhume par exemple. Evitez donc tout phénomène pouvant perturber votre flore vaginale: pas de toilette vaginale répétée (une fois par jour suffit), pas d'irrigation dans le vagin, n'utilisez pas de produits désinfectants pour votre hygiène intime en dehors d'une infection, limitez l'usage des tampons qui peuvent chez certaines personnes provoquer des irritations, limitez le port des vêtements trop serrés ou les dessous en synthétique qui favorisent la macération, si vous devez recevoir une antibiothérapie n'hésitez pas à utiliser préventivement un médicament antimycosique prescrit par votre médecin. Enfin, si voter problème de douleurs pendant les rapports est ancien, lorsque vous aurez pris en charge ce problème infectieux, n'hésitez pas à consulter avec votre compagnon un sexologue qui vous aidera à retrouver une sexualité plus épanouie. Parlez de tout cela avec vote gynécologue, bon courage

Brulures post coïtales

 23/03/99

 Certaines fois, après rapport sexuels, mon amie à des brûlures en bas de l'orifice, là où il se forme un espèce de creux. A quoi est-ce dû ? Est-ce que se pourrait être une sorte d'allergie au sperme. Ou peut-être les frottements d'une certaine position?

 De: Dr MB: GYNEWEB

 La zone que vous désignez est très probablement la fourchette vaginale, c'est effectivement une zone soumise aux frottements pendant les rapports sexuels. Les problèmes d'allergie au sperme sont très rares et s'il s'agissait d'un problème de ce type, l'inflammation se manifesterait aussi au niveau vaginal. Si vote compagne ressent un frottement douloureux au moment des rapports, n'hésitez pas à utiliser un produit lubrifiant pendant les rapports: vous trouverez des gels spécifiques et très adaptés en pharmacie.

Vaginite à répétion 

Josée, St-Hubert, Canada: 10/04/99 

Bonjour, bravo pour votre site ! Je fais des vaginites régulièrement depuis 4 ans. J'ai 31 ans. A 27 ans j'ai pris des antibiotiques suite à une pneumonie. Comment réussit-on à rebâtir une flore vaginale normale ? J'ai essayé des médicaments, dont le Diflucan pour essayer de tuer ces "intrus" (au cours des 2 années suivant la prise d'antibiotique) et au cours des 2 dernières années par des méthodes "naturelles" (alimentation, capsule de yogourt, diète, etc...). C'est comme si j'étais obligée de suivre une diète exemplaire (pas de sucre, pas de produits laitiers, etc...) 7 jours par semaine, 52 semaines par année. Je suis vraiment écœurée de tout ca. Merci de votre réponse.

Dr MB: GYNEWEB: 10/04/99 

Souvenez vous principalement que souvent les infections sont en relation avec une hygiène vaginale excessive (une toilette vulvaire quotidienne suffit, les injections dans le vagin et l'utilisation de produits désinfectants est déconseillée), que la résistance des candidas aux traitements usuels reste tout à fait exceptionnelle et que cet état peut être favorisé par un terrain hormonal particulier (certaines pilules). Vous devriez revoir tout cela avec votre gynécologue


Condylomes vaginaux

De: arthur 23/01/99
J'ai des condylomes depuis deux mois ma copine n'en a pas encore. Qu'est-ce que c'est? Quelle sont les effets sur le corps pour moi et mon amie? Quelles sont les thérapies respectives Merci beaucoup

De: Dr MB: GYNEWEB 23/01/99
Les condylomes sont consécutifs à une infection virale de la même famille que les verrues. Chez l'homme, ils se manifestent par la survenue de lésions que l'on appelle fréquemment crêtes de coq dans leur présentation typique. Dans beaucoup de situations, il s'agit simplement de lésions à peine visibles situées dans le sillon entre le prépuce et le gland. Chez la femme, les condylomes peuvent être située au niveau vulvaire ou vaginal où ils prennent le même aspect ou au niveau du col entraînant des lésions dites dysplasiques qui peuvent devenir des états précancéreux du col de l'utérus. Ces virus peuvent rester masqués à l'intérieur des cellules pendant de longues périodes (où ils sont indétectables) puis devenir visibles et donner la lésion condylomateuse dont vous vous plaignez: cela signifie que votre contagion n'est peut être pas récente et que votre compagne, si elle est contaminée ne développera peut être les lésions que dans plusieurs mois (voire années). Vous devez donc vous faire traiter rapidement (par un dermatologue) et continuer à utiliser des préservatifs jusqu'à une guérison complète. Bon courage.


condylomes et infertilité masculine

 Fanny Nantes France 08/04/99

Après avoir été opéré par laser de condylomes vulvaires et vaginaux, le spermogramme de mon mari indique un nombre de spermatozoïdes très faibles(3.5millions) et une mobilité très lente. Y-a-t-il un rapport avec mon ancienne infection ? 

Dr MB: GYNEWEB 08/04/99

Il n'y a pas de lien direct entre les deux, le virus HPV responsable des condylomes ne donne chez l'homme que des lésions similaires au niveau de la verge ou du gland. Par contre, d'autres infections sexuellement transmissibles associées pourraient être en cause, parlez en à voter gynécologue. Bon courage. 

condylome

 Marie - Paris 08/04/99

doit on consulter un dermatologue vénérologue pour faire retirer les condylomes

Dr MB: GYNEWEB 08/04/99

Ces lésions bénignes peuvent être retirées aussi bien par un dermatologue que par un gynécologue. La consultation auprès d'un gynécologue reste toutefois impérative pour rechercher d'autres localisations virales en particulier en réalisant un frottis cervical. Bon courage

Hymenoplastie

De: Francine, Gatineau, Québec(Canada), 26/01/99
J'aimerais savoir en quoi consiste une hymenoplastie. Je n'ai aucune malformation mais seulement un désir très grand d'oublier une erreur. J'aimerais également savoir où dois-je m'informer pour trouver une gynécologue féminin qui accepterait d'effectuer ce genre de chirirgie. Merci à l'avance.

De: Dr MB: GYNEWEB 26/01/99
Une hymeneoplastie consiste chirurgicalement (en général sous anesthésie locale) à partiellement resuturer l'hymen de façon à simuler une virginité intacte. Cette intervention n'est pas difficile techniquement mais pose un certain nombre de problèmes moraux et tous les chirurgiens n'acceptent pas de la réaliser. Me trouvant en Europe je ne suis pas en mesure de vous conseiller efficacement dans votre démarche. Bon courage.

ureaplasma urealyticum

franco; trento; italie: 24/08/99

est-il obligatoire de soigner l'ureaplasma urealyticum vaginal chez une femme asymptomatique ?

Dr MB: GYNEWEB: 25/08/99

On n'est pas sur de la pathogénicité de ce germe isolément, on pense qu'il est un cofacteur infectieux. Toutefois dans toutes les situations ou il existe un problème ou un symptôme, s'il est le seul agent pathogène retrouvé, il parait logique de le traiter. 

Infection à chlamydia

De: Emilie, PARIS,  16/12/98

Lors d'analyses on a détecté la présence d'anticorps de Chlamydia, <1/8 J'ai fait l'analyse 2 fois à 3 semaines d'intervalle avec le même résultat (octobre 98) Ma gynécologue m'a affirmé que le taux était très faible et qu'aucun traitement n'était nécessaire.
Mais j'ai lu dans un article que la recherche d'anticorps ne permettait pas d'avoir une vision de l'historique de l'infection et était donc peu fiable.
J'ai quelque fois des douleurs dans le vagin, ce qui m'inquiète. J'ai aussi des pertes blanches ou transparentes et visqueuses.
Pouvez vous me dire quels sont les symptomes d'une infection à chlamidia, et me dire si je dois reconsulter un gynécologue ?
Merci beaucoup de votre réponse car je m'inquiète des conséquences de ce microbe (stérilité)

Re: Dr MB, GYNEWEB 17/12/98

Le taux d'anticorps antichlamydiae que vous présentez est stable sur deux prélèvements successifs. Cela témoigne du fait que vous avez déjà été au contact du Chlamydiae mais que voter infection ne semble pas évolutive sur cet intervalle. Les symptômes engendrés par une infection à chlamydiae sont très variables allant de l'absence de tout symptôme à un tableau fébrile de pelvipéritonite. Dans vote cas il est difficile de dire si les signes dont vous vous plaignez sont liés oui non au chalmydiae. Seule la mise en évidence de cet intracellulaire permettrait de poser ce diagnostic, la mise en évidence faite actuellement par PCR a beaucoup gagné en sensibilité. Parlez en à voter médecin.

 


Infection de la glande de Bartholin

De: Annie, Montréal 27/01/99
Ma soeur a eu 3-4 infections à la glande de Bartolin (bartolinite). Elle a souvent des furoncles sur le corps. Elle a 31 ans et a un problème de poids. Quelle est la cause de ces infections? Peut-elle en guérir? Est-ce possible que cette infection se soit propagée à sa petite lèvre (elle a une infection en ce moment)? Merci

De: Dr MB: GYNEWEB 27/01/99
Les glandes de bartholin sont au nombre de deux, situées dans la grande lèvre. Elle possède un canal excréteur de la taille d'une tête d'épingle abouchant entre la petite lèvre et les vestiges de l'hymen. L'obstruction de ce canal et la surinfection de la glande provoquent un abcès très douloureux de la grande lèvre que l'on appelle Bartholinite. Souvent après cet épisode aigu persiste un kyste de la glande de Bartholin sous la forme d'une petit boule assez souple dans la grande lèvre. Il s'agit d'un rétention de mucosités dans la glande qui est susceptible de se surinfecter. Pour votre sœur il pourrait s'agir de cette situation: si c'est le cas, il sera nécessaire de retirer ce kyste en dehors d'un épisode de surinfection. L'absence de glande de Bartholin n'a pas de conséquences sur la sexualité notamment car les sécrétions qu'elle produit sont en quantité négligeables. Votre sœur devrait consulter son gynécologue.

De: Annie, Montréal 28/01/99
Merci pour votre réponse précédente. J'aimerais quelques précisions. Après avoir consulté plusieurs médecins, ma sœur ne sait toujours pas la cause de cette infection à la glande de Bartholin. Certains lui ont dit que cela pouvait être d'origine virale, bactérienne ou même du diabète (elle ne sait pas pour l'instant si elle fait du diabète), connaissez-vous la cause? Si elle se fait enlever cette glande, est-ce qu'elle pourra toujours lubrifier? Merci encore.

De: Dr MB: GYNEWEB 28/01/99
Un abcès de la glande de bartholin peut comme tous les abcès être favorisé par un diabète. Pour ce qui concerne les autres facteurs favorisant de la bartholinite, ils ne sont pas connus: l'infection ne semble ni sexuellement transmissible, ni liée à un défaut d'infection ou à une malformation. Aucun problème de lubrification vaginale ne se posera avec l'absence de glande de Bartholin, les sécrétions qu'elle produit sont en quantité négligeable et lors des rapports sexuels, la lubrification est surtout apportée par la muqueuse vaginale.

 

Douleurs à l'approche des règles

Elsa, Seine et Marne 10/03/99

 est-ce normal de ressentir des douleurs pendant les rapports sexuels à l'approche des règles?

 Dr MB: GYNEWEB 11/03/99

 Ces douleurs entrent dans le cadre du syndrome prémenstruel, elles s'associent souvent à des problèmes de jambes lourdes ou de douleurs des seins. Elles sont sans gravité mais parfois très gênantes. La contraception orale ou certains médicaments peuvent les réduire, parlez en à votre médecin.  

Maux de tête pendant les règles

 De: Elsa, Seine et Marne 10/03/99

 j'ai souvent mal à la tête pendant mes règles, plus souvent d'un cycle sur l'autre d'ailleurs; "normal"?

 Dr MB: GYNEWEB

Ces migraines sont appelées migraines cataméniales. Elles peuvent être améliorées ou au contraire favorisées par la contraception orale; il existe des traitements efficaces pour les faire disparaître surtout si elles sont invalidantes. Parlez en à votre médecin.

 

Fibromes et Chirurgie

De: VERO/BX  18/01/99
J'ai 2 fibromes utérins. 7cm diamètre. Mon gynécologue me propose une opération avec ablation de l'utérus. Y a-il d'autres possibilités ?

De: Dr MB: GYNEWEB  19/01/99

Deux fibromes de 7 cm de diamètre peuvent imposer dans certaines situations l'ablation de l'utérus. Les fibromes sont des tumeurs bénignes fréquente de l'utérus, leur dégénérescence est très rare et n'en justifie pas l'ablation. On retire un utérus fibromateux principalement parce qu'il gêne la patiente qui le porte, soit en provoquant des saignement abondants, soit par la gêne qu'il entraîne à la marche, à la défécation, lors des mictions ou des rapports sexuels. Selon leur situation, leur position et leur aspects certains fibromes peuvent être retirés alors que l'utérus est laissé en place. Il est difficile de répondre pour votre cas car les éléments médicaux me manquent. Vous devriez demander à votre médecin s'il existe dans votre cas des alternatives à une hystérectomie.


Ménopause

Faut il traiter la ménopause

 De: Gwen, Le Mans 12/03/99

 Ma mère n'est pas suivie pas un gynéco et ne consulte que très rarement son médecin traitant. Je pense qu'à son âge (57 ans) elle devrait au moins faire un dépistage du cancer du sein, mais elle n'est pas du genre à aller voir un médecin si elle n'a pas mal. De plus, elle présente les symptômes de la ménopause et n'a pas l'air de s'en rendre compte (ou ne veut pas s'en rendre compte). Dois je essayer de la convaincre de consulter ? Si oui comment aborder le sujet sans la vexer et sans avoir l'air de lui dire ce qu'elle doit faire ? Il y a t il beaucoup de risque à ne pas être suivie par un gynéco ? Peut on ne pas traiter la ménopause ? Et dernière question la perte et le déchaussement des dents peut il être lié à la ménopause ? Par avance merci.

 Dr MB: GYNEWEB

 Le traitement de la ménopause n'est pas réellement indispensable mais il est certain qu'il existe plus d'avantages à être traitée qu'à ne pas l'être. Ce traitement permet de réduire ou de faire disparaître certains effets immédiats de la ménopause comme les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale, les troubles de l'humeur, le manque de tonus, etc. Les autres effets sont moins perceptibles en début de traitement mais deviennent intéressants si le traitement est poursuivi longtemps: réduction du risque d'ostéoporose et de fractures, réduction de la mortalité et des affections cardio-vasculaires survenant avec l'âge, réduction du risque de maladie d'Alzheimer, etc.

Essayez de discuter tout cela avec votre maman pour l'encourager à se faire traiter si elle le désire; dans tous les cas un suivi gynécologique régulier est indispensable pour le dépistage de certaines maladies. Je rappelle à ce sujet que dépister consiste à rechercher des maladies avant qu'elles ne fassent parler d'elles, cela concerne évidemment les gens biens portants comme votre mère. Soyez convaincante, bon courage.

hormones de substitution

HOURIA CASA MAROC : 07/08/99

menaupose depuis un an . je presente des fibromes assez importants est ce que je peux prendre des hormones de substitutions. merci.

Dr. BC Gyneweb  08/08/99

Le traitement de substitution n'est pas interdit mais peut nécessiter des adaptations. Dans certains cas il est nécessaire de traiter chirurgicalement les fibromes pour permettre le traitement hormonal.

bouffées de chaleur sous traitement hormonal de substitution

De: Jen, Toronto 05/04/99

Re-Bonjour, J'ai une autre question me concernant, et je me demande si elle est d'ordre gynéco. J'ai 55 ans. Je suis ménopausée, mais j'ai toujours pris une hormone de remplacement (Provames et Surgestone maintenant). Je n'ai pas de problème, sauf que depuis plusieurs années je transpire énormément uniquement la nuit, des sueurs froides me semble-t-il (J'ai été jusqu'à devoir changer mes draps et robe de nuit 7 fois/nuit). Je suis très frileuse, et dois dormir avec 23 et plusieurs couvertures. Les médecins m'ont donné un médicament contre l'incontinence (Ditropan, je crois qu'il existe aussi en France), qui m'a soulagée, mais n'a fait que cacher le problème. Je suis très desséchée (peau, ongles, cheveux, yeux sous les lentilles), et depuis quelques semaines je dois augmenter la dose car je recommençais, donc cela devient assez dur. Pouvez-vous m'aider ? Merci

Dr MB: GYNEWEB: 05/04/99

La perception de bouffées de chaleur sous traitement hormonal de substitution peut indiquer dans certains cas que le dosage hormonal est insuffisant. La sécheresse de la bouche est un effet indésirable du ditropan; si ce médicament ne vous a pas améliorée, n'hésitez pas à en parler à votre médecin. Bon courage

 

 

prolapsus

martine  SENLIS France : 16/08/99

j'ai un début de prolapsus utérin qui ne m'occasionne pas de réels désagréments? Quels sont les traitements? L'opération est t-elle toujours nécessaire ?

Dr MB: GYNEWEB 16/08/99

Il faudrait vous examiner pour savoir de quel type de prolapsus il s'agit (il y en a une classification en fonction du degrès de descente et des organes qui descendent). Le traitement par la rééducation peut apporter un compliment mais n'intéresse pas les prolapsus importants. La ,plupart du temps le traitement est chirurgical (conservateur ou non selon le type de prolapsus). Bon courage.

rêgles douloureuses

dorothée paris  17/08/99

Depuis 15 ans mes règles sont douloureuses (j'ai 30 ans). Grâce à un traitement homéopathique, les douleurs étaient devenues moins fortes (même les douleurs prémenstruelles mammaires) et alors même que je ne suis pas sous contraception. Le mois dernier j'ai vécu des moments de détresse très éprouvants (attaques de panique, angoisses, envies suicidaires) et mon cycle a été évidemment décalé. Une scéance d'acupuncture a permis de faire revenir mes règles avec seulement 10 Jours de retard. Mais alors avec des contractions qui me clouent sur place. Les rêgles sont très épaisses, littéralement des caillots de sang qui à chaque fois qu'ils se décrochent me vrillent l'intérieur du ventre. Est-il possible de combattre une fois pour toute ces douleurs, sont-elles liées à mon état de faiblesse psychologique. Prendre de l'aspirine est peut être une solution pour fluidifier le sang ? Merci de me répondre même tardivement.

Dr MB: GYNEWEB 17/08/99

Il n'est pas normal d'avoir des règles si douloureuses; si elles s'associent à d'autres douleurs comme de douleurs pendant les rapports sexuels, elle peuvent faire évoquer une pathologie particulière que l'on appelle l'endométriose. Vous devriez consulter votre médecin pour faire le point suer ce problème et déterminer si des investigations doivent être entreprises. Bon courage

Symptômes prémenstruels

Carole 18/08/99

Bonjour. Je voudrais savoir pourquoi certaines femmes ressentent des symptômes prémenstruels parfois très marqués (seins tendus, douloureux, maux de ventre...) alors que d'autres n'en ont aucun.

Dr MB: GYNEWEB 19/08/99

Il est difficile de vous répondre car de la même façon certaines personnes ressentent une gêne importante pendant les règles et pas d'autres et cela sans relation particulière avec leur anatomie ou leurs sécrétions hormonales. Si vous ressentez des douleurs gênantes, consultez votre gynécologue car certains traitements peuvent les faire disparaître.

 


Chirurgie per coelioscopique

Anne, Royat  31/10/98

Je dois subir une intervention par cœlioscopie (kyste de l'ovaire ou endométriose). J'ai 40 ans et un bébé de 5 mois. Combien de temps me faudra-t-il pour me remettre de cette opération ?

De: Dr CF GYNEWEB  01/11/98

Une quinzaine de jours

Col utérin- frottis

ectropion

sarah_ bassin d'arcachon 23/08/99

Je viens de consulter un gynécologue pour de petits saignements. Il a décelé un ectropion. Est-ce grave? Et celà peut-il nous empêcher de concevoir un enfant? J'ai 29 ans et déjà 5 enfants et nous désirons mettre le petit dernier en route... Merci pour vos informations.

Dr MB: GYNEWEB 25/08/99

Non ce n'est pas grave; il s'agit d'une particularité du col utérin dont la muqueuse située habituellement dans le canal endocervical s'extériorise à la surface. Comme elle se trouve dans un milieu plus acide (le vagin) cela provoque généralement des pertes plus abondantes et parfois des petits saignements liés à la fragilité de cette muqueuse. Cela rentre souvent dans l'ordre après les grossesse, si ce n'est pas le cas, il y a des moyens simples de le faire disparaître. Bn courage


 De: JULIETTE , Langres  16/03/99

Qu'est ce qu'un ectropion du col utérin ? Peut-il expliquer des saignements au moment des rapports surtout dans la deuxième moitié du cycle ? Y a t il un traitement ?

 De: Dr MB: GYNEWEB

Le col utérin normal est formé de deux types de cellules qui le tapissent: des cellules dites malpighiennes dont l'aspect est semblable à celui du revêtement de voter vagin et qui est situé à la surface du col et d'autres cellules de type glandulaire recouvrant le canal de votre col et dont le rôle est de sécréter du mucus. Dans certains cas, ces dernières cellules ont tendance à déborder à l'extérieur du canal endocervical et viennent recouvrir la surface de votre col.

A ce niveau cela entraîne, des pertes plus abondantes, dans certains cas des infections et parfois un saignement au contact ou après les rapports sexuels, ça n'est pas grave, cela n'est pas un facteur de risque de cancer du col mais c'est très embêtant. Si votre ectropion vous cause trop de soucis, n'hésitez pas à en parler à votre gynécologue car un traitement chirurgical peut permettre de régler le problème. Bon courage.

Infection virale HPV

 Vanessa, Suisse: 18/04/99

Lors de mon dernier contrôle, mon gynécologue a décelé une infection virale de type

HPV. Il m'a expliqué que ce virus était souvent à la base des cancers du col de l'utérus.

Est-ce que ce virus débouche toujours sur un cancer, ou si on le traite dès le début, il y a guérison totale ? Mon médecin m'a prescrit un traitement d'ovules pendant 14 jours, est-il envisageable d'avoir des rapports avec mon ami pendant ce traitement ou tout de suite après ces 14 jours ? Ayant eu des rapports avec mon ami avant de connaître mon infection, risque-t-il quelque chose?

Dr MB: GYNEWEB: 18/04/99

 Le HPV (human papilloma virus) est un virus susceptible de provoquer au niveau de votre col des anomalies des cellules que l'on appelle dysplasie et qui lorsqu'elles sont trop importantes peuvent dégénérer en cancer du col. Le virus et peut être présent dans les cellules de votre col depuis longtemps (plusieurs années?), il devient dignosticable au frottis quand il devient actif car  on peut visualiser les modifications qu'il entraîne sur vos cellules (le virus lui même est trop petit pour être vu au microscope). Votre médecin vous a donné un traitement désinfectant (non actif sur le virus) probablement pour vérifier que  les anomalies cellulaires observées ne sont pas en relation avec une autre infection. Si le HPV se confirme, un traitement sera nécessaire, en attendant et dans les doute utilisez des préservatifs. Bon courage.


Juliette, Sherbrooke, Canada 01/11/99

Est-ce que les dysplasies du col de l'utérus sont nécessairement causé par le HPV ?

Dr CF 02/11/99

l'HPV est fréquemment associé aux dysplasies du col mais pas toujours

frottis à refaire

val marseille 16/11/99

J'ai fait un frottis il y a 1 semaine et j'ai reçu la feuille de remboursement sans les résultats. J'ai aussitôt appelé le laboratoire qui m'a dit qu'il fallait recommencer le frottis car il n'y avait pas assez de recueil sur la lame pour en tirer une conclusion. Pensez vous que ce soit une bonne raison ou mon frottis est il anormal ? 

Dr MB: GYNEWEB 16/11/99

Non cela peut arriver, lorsqu'il y a des anomalies un contrôle biopsique est généralement demandé. Bon courage.

val marseille 16/11/99

Je viens de lire concernant la non possibilité du labo a l'analyser car pas assez de recueil sur la lame. Je suis tellement inquiète que je n'arrive pas à comprendre ce que vous m'avez écrit : en clair, oui il est possible que le labo ne puisse examiner faute de recueil Merci de votre réponse et excusez moi d'insister mais je suis terriblement angoissée

Dr BC Cristalli 17/11/99

Un prélèvement imparfait est une raison tout à fait valable pour refaire un frottis. Il n'y a rien d'inquiétant, c'est une situation assez fréquente. Refaites tranquillement un autre frottis.

Saignement pendant rapport sexuel

Carine Belgique 15/08/99

Au moment et après les rapports sexuels, je saigne. J'aimerais savoir ce que vous en penser et de quoi il pourrait s'agir? Merci beaucoup. 

Dr MB: GYNEWEB 16/08/99

Il s'agit fréquemment de problèmes du col de l'utérus comme une infection ou une autre pathologie. Consultez votre médecin pour qu'il vous examine


caroline. quebec canada: 20/08/99

Depuis quelques semaines j'ai des saignements vaginaux après avoir eu une relation sexuelle avec mon mari. C'est inhabituel. A chaque reprise il y a eu de légères douleurs mais sans plus. J'ai un bébé de 14 mois que j'allaite toujours.

Devrais-je m'inquiéter?

Dr MB: GYNEWEB 21/08/99

Il serait bien de consulter voter gynécologue afin qu'il vous examine, en particulier au niveau du col de l'utérus ou des petits problèmes locaux peuvent provoquer des saignements post coïtaux.

Frottis cervical: Persistance de Modifications cellulaires

 De: Françoise. Paris 21/04/99

Depuis septembre, j'ai fait deux frottis cervicaux dont les images cytologiques montrent des lésions de bas grade ainsi que des remaniements avec avec anisocaryose. En mai, je refais un contôle. Quelles seront les conséquences si ces modifications se sont aggravées ? Est-ce le début d'un cancer du col ? Merci de m'éclairer. 

Dr MB: GYNEWEB 21/04/99

Les lésions de dysplasie du col de bas grade CIN I peuvent évoluer vers des lésions de plus haut grade (II ou III) capables elles même d'évoluer vers un cancer du col localisé puis invasif. Si votre frottis montre une évolution vers un de ces états, un tr'aitement sera nécessaire. Bon courage.

 

 

Divers

Première visite chez le gynécologue

De: Christiane namur  19/12/98

J'ai 30 ans et encore jamais passé de visite chez le gynécologue(éducation très tabou côté sexe). est-ce grave? Comment cela se passe t-il en général ? Je compte prendre rendez-vous car nous désirons avoir un enfant.

De: Dr MB, GYNEWEB  19/12/98

En premier lieu annoncez la couleur d'entrée à votre gynécologue, votre premier examen attend depuis des années, on n'est pas à un jour près donc du calme, pas d'inquiétude sur ce point. Au départ la consultation commence par un interrogatoire sur vos antécédents personnels et familiaux, son but est d'une part de rechercher des facteurs de risque particulier mais aussi de nouer un premier contact. La deuxième partie de la consultation est en général l'examen lui même. Vous devrez vous dévêtir (soit entièrement soit le haut seul puis le bas seul mais cela varie avec l'habitude du gynécologue). Le médecin examinera vos seins à la recherche d'une anomalie puis les aires ganglionnaires. La partie suivante de l'examen consiste en général à une inspection de votre col utérin, celle ci se fait grâce à un petit dispositif en métal ou en plastique que l'on introduit doucement dans le vagin et dont les branches s'écartent permettant ainsi de voir le col, c'est totalement indolore mais cela peut être désagréable si vous vous crispez car vous ressentirez la contraction de votre vagin sur ce spéculum. Si un frottis doit être réalisé, on l'effectue à ce moment là en touchant simplement votre col avec un écouvillon qui est une sorte de coton tige. Le dernier temps consiste après avoir retiré le spéculum, à réaliser un toucher vaginal qui permet au gynécologue de percevoir la taille et la position de votre utérus ainsi que d'éventuelles anomalies sur vos trompes ou vos ovaires. La consultation se termine en général par la prescription d'un traitement ou d'un bilan selon les cas.
N'oubliez jamais qu'un examen gynécologique n'est pas vital, si vous êtes réticente ou pas assez décontractée discutez avec votre gynécologue puis pendant l'examen demandez lui de s'arrêter si vous êtes trop tendue, ça ira mieux la prochaine fois. Bon courage


Instruments en gynécologie

De: julie et delphine/ petit rechain(B)  08/01/99
nous sommes deux filles de Belgique et nous aimerions savoir le nom des ustensiles (avec photos si possible ou descriptions) qu'on emploie lors d'une visite. d'avance on vous remercie

De: Dr MB: GYNEWEB 10/01/99
Je ne possède malheureusement pas de photos du matériel gynécologique utilisé lors d'une consultation. Celui ci est en fait assez réduit et fait appel à une table d'examen avec étriers, un tensiomètre, un spéculum et parfois un un colposcope; l'essentiel des données médicales est recueilli par l'examen que réalise gynécologue. J'ai récemment détaillé le déroulement d'une consultation chez le gynécologue. N'hésitez pas à poser de nouvelles questions dans ce forum si ma réponse vous parait incomplète.

Retard de règles

De: ouali montreal  02/11/98

Mes menstruations sont arrêtés il y a aujourd'hui 5 semaines. Il y'a 3 jours dés que j'ai des rapports sexuels avec mon mari j'ai alors tout de suit des pertes de sang rosâtres qui s'arrêtent après une 1/2 heure. J'ai fait aujourd'hui un test de grossesse en pharmacie pour détecter l'hormone de grossesse dans mes urines. IL s'est avéré négatif. Que dois-faire et pouvez m'expliquez les pertes de sang. Merci.

Re Dr CF Gyneweb  02/11/98

Des saignements survenant après des rapports évoquent avant tout un problème de col utérin. Faites vous examiner par votre gynécologue.

MASTURBATION

SANA-CASA-MAROC 11/11/99

Enfant, avec des cousines, j'ai appris à me masturber, ma mère m'ayant surprise une fois m'a battue, et je n'ai jamais rien compris. Aujourd'hui, plus de 27 ans, toujours pas mariée, pas de relations sexuelles, cela m'arrive de temps à autre (une fois tout les 8-9 mois) de faire cet acte, tout en m'en voulant à mourir, Cela est-il grave voire sale de faire ce que je fais ? Merci

Dr MB: GYNEWEB 11/11/99

La masturbation est un acte normal qui concerne tout le monde même si elle semble plus fréquemment pratiquée chez l'homme que chez la femme. Il ne s'agit nullement d'un acte sale, vous n'avez aucune raison de vous en vouloir; cet acte constitue à un certain âge un éveil de la sexualité et ne considérez pas que c'est vous qui aviez un problème parce que vous vous masturbiez; dans le cas présent, c'est plutôt votre maman qui semble avoir un problème avec l'éveil sexuel de sa fille. Cette pratique persiste à l'âge adulte de façon variable selon les personnes et même chez des couples ayant une sexualité régulière par ailleurs, même s'il s'agit d'un sujet que l'on aborde rarement. Bon courage.

 

chirurgie de l'utérus

florence/paris: 03/08/99

Bonjour,

Sur vos conseils je suis allez consulter mon médecin et voila ce qu'il en est : Je vais me faire opérer une première fois pour enlever la cloison vaginale et une seconde fois 3 mois plus tard pour la cloison utérine. Ma première question est : pourquoi y a t'il 3 mois entre ces deus opérations ? La seconde : combien de temps faudra t'il pour que je puisse avoir de nouveau des rapports et combien de temps pour envisager une grossesse. Dans l'attente de votre réponse. Un grand merci. et à bientot.

Dr. BC Gyneweb 03/08/99

Le délai de 3 mois correspond à une cicatrisation complète. Pour les rapports un mois de patience devrait suffire, pour le délai avant grossesse cela dépendra de l'intervention et seul votre chirurgien pourra vous répondre de façon précise après l'intervention. En tout état de cause un mois semble un minimum.

Dr MB: GYNEWEB  03/08/99

Le délai sert probablement dans ce cas là a permettre une bonne cicatrisation vaginale avant d'intervenir. Si votre chirurgie a lieu par les voies naturelles au décours d'une hystéroscopie, un délai de quelques mois sera suffisant. Généralement le résultat est contrôlé par une hystérographie dans les semaines qui suivent pour juger du résultat et vous donner le feu vert pour essayer d'être enceinte. Bon courage.

Douleurs pelviennes

Marie -, Parie XII, France 02/09/99

Bonjour, 

Apres une endoscopie le chirurgien n'a rien trouvé qui pouvait expliquer mes douleurs au niveau du bas ventre. Pourtant j'ai toujours mal, et même si la douleur est sporadique elle est tès violente. Il m'arrive d'avoir des crises de boulimie avec des vomissements, cela peut-il etre la cause de mon problème? Neanmoins mes troubles du comportement alimentaire sont de moins en moins fréquents et la douleure que je ressens n'arrive pas au même moment. J'ai également tres mal lors les rapports sexuels pendant certaines positions .J'ai l'impression que je vais etre transperser et cela et vraiment insupportable.Heureusement ce n'est pas systematique. Merci de m'aider a comprendre mon probleme. Je ne prends pas encore de contraception orale, je commence le mois prochain. 

Dr MB: GYNEWEB 02/09/99

Ce n'est pas parce que l'on a rien trouvé que vous n'avez pas mal. Parfois la source des problèmes n'est pas bien visible ou se cache ailleurs. Les symptômes douloureux sont parfois bien améliorés avec la pilule; en ce qui concerne vos angoisses et complusions alimentaires, elles méritent probablement un entretien avec un psychothérapeute. Bon courage.


 

From: Aude, Paris
Date: 01/11/99

Bonjour, Depuis ma fausse couche (en mai 99 après 10 jours de retard de règles), j'ai eu 5 cycles, respectivement de 34, 38, 31, 30 et 28 jours. Ils ont été globalement tous douloureux. Pour les 4 premiers, j'ai eu des maux de tête, des brûlures abdominales, ... très désagréables et perturbants pouvant aller jusqu'à 10 jours et cela avant la montée en température (j'ai fait une courbe de t° à partir du 2eme cycle). Ces cycles se sont traduits par un plateau de 13, 11 et 10 jours pour les cycles 2, 3 et 4. Le dernier cycle (de 28 jours) a eu un plateau de 14 jours, pas vraiment de douleurs avant la montée en t° mais des symptômes importants m'ayant fait pensé à une grossesse lors des 14 derniers jours (ballonnements très importants, douleurs dans le bas du ventre et tiraillements, maux de tête, ...) J'aurai voulu savoir ce que vous pensez de ces douleurs et symptômes et à quoi peuvent-ils correspondre ? Merci d'avance et bravo pour votre site Aude.

From: Dr MB: GYNEWEB
Date: 02/11/99

Si ces douleurs n'existaient pas auparavant, elles peuvent être en relation avec un problème . Une consultation avec votre gynécologue me semble nécessaire. Bon courage.


 

Chlamydia

 laure: 02/09/99

Il y a quelques années des analyses ont révélées que j'avais une infection Chlamydia J'ai refait ce t examen récement est l'analyse indiquait que tout était normal Peut il y avoir une erreur dans les analyses ou suis je sur d'être guerie

 Dr MB: GYNEWEB  02/09/99

S'ill s'agit d'une sérologie, celle ci peut s'être normalisée avec le temps (baisse du taux d'anticorps circulants). Un traux élevé serait en faveur d'une infection récente.

OVAIRES polykystiques

 

Mélaine, Paris, France 02/11/99

A la suite d'une échographie, j'ai appris que mes ovaires étaient polykystisques, en raison d'un dysfonctionnement de ma fonction ovulatoire. Pourriez vous m'éclairer sur les causes de ce syndrome ? est ce toujours lié a un problème de surpoids (je pèse 53 kg pour 1,64m) ? les traitements hormonaux permettent ils une grossesse ? Merci d'avance pour votre réponse.

From: Dr MB: GYNEWEB 02/11/99

Il s'agit d'une affection dont l'origine est mal élucidée. Elle se traduit par différents signes avec en particulier, un excès d'androgènes, une dysovulation, parfois un problème de surpoids associé et de fréquentes difficultés pour avoir un bébé. Le diagnostic peut être confirmé par cœlioscopie, le traitement fait appel à des inducteurs d'ovulation voire à la FIV avec d'assez bons résultats. Questionnez votre gynécologue pour savoir si ce diagnostic est confirmé.

POILS SUR LE VISAGE

MARIA - RABAT - MAROC: 04/11/99

J'ai des poils disgracieuses sur le montant cela me rend détestable, Je vous demande si cela à quelconque rapport avec les hormones J'ai 30 ans, pas de relations sexuelles, je ne suis pas mariée j'ai été chez des esthéticiennes mais j'ai l'impression que les poils sont plus gros après merci

Re:  Dr MB: GYNEWEB: 04/11/99

Il faut voir si ce problème est lié à un désordre hormonal ou s'il s'agit d'une caractéristique génétique plus fréquemment rencontrée sur le pourtour méditerranéen. Voyez votre gynécologue pour cela. Les techniques d'épilation ou de rasage sont fortement déconseillées car le poil repousse beaucoup plus gros par la suite. Il faut trouver un dermatologue qui fasse des épilations électriques dont les résultats sont plus longs mais plus efficaces. Bon courage.

VIRGINITE

RACHIDA-RABAT-MAROC: 04/11/99

Il y'a de cela six ans exactement j'ai eu un rapport avec un monsieur c'était mon premier rapport, je n'ai pas saignée Depuis aucun rapport sexuel Cela voudrait il dire que je ne suis plus vierge

Dr MB: GYNEWEB: 04/11/99

Tout dépend de ce que vous appelez "vierge". Si cela signifie que vous avez eu des relations sexuelles avec un homme, vous ne l'êtes plus (même si votre hymen n'est pas totalement rompu). Si cela signifie avoir un hymen intact, seul un examen gynécologique pourra vous le dire. Bien sur cela dépend de l'importance que vous accordez à ce problème.


sandrine - Paris 06/11/99

comment je peux savoir par moi-même si je suis encore vierge ou pas sachant que je n'ai pas eu de saignements?

Dr BC Gyneweb 06/11/99

Par définition on n'est plus vierge quand on a eu des rapports, que cela se voie ou non.

sandrine - Paris 06/11/99

Peut on savoir si l'hymen est intact sans aller voir le gynécologue?

From: Dr MB: GYNEWEB 06/11/99

Il existe de nombreuses conformations anatomiques de l'hymen: annulaire (le plus fréquent), labié, perforé, etc. Il n'est pas possible lors d'un examen de savoir avec une absolue certitude vous avez eu des rapports ou si la conformation de votre hymen était particulière. Pourquoi cette question a t-elle tant d'importance pour vous?.

 

 

 

Kyste du corps jaune

From: Nathalie la rochelle  18/11/99

j'ai actuellement un kyste. Mon medecin m'a parlé d'un kyste jaune. Pouvez-vous m'en dire plus ?

From: Dr. BC Gyneweb 18/11/99

Chaque mois, lors de l'ovulation, le follicule se transforme en "corps jaune" qui va sécréter les hormones permettant un début de grossesse jusqu'à ce que le placenta prenne le relais. Ce "corps jaune" se présente sous la forme d'un kyste ovarien liquidien de petite dimension. C'est parfaitement normal.

consultation gyne

From: stephanie clamart 18/11/99

A quel rythme conseillez vous d'aller chez le gyneco pour faire un frottis et examens de contrôle pour voir si il n'y a pas de problèmes particuliers

 From: Dr MB: GYNEWEB : 18/11/99

Deux fois par an c'est bien pour voir le(la) gynécologue. Si le frottis est normal, une fois tous les deux ans en dépistage c'est suffisant.

Fibrome utérin

Joe, Suisse 12/01/00

Comment peut-on voir à l'échographie la différence entre un fibrome et un cancer de l'utérus ? Je suis très inquiète car mon gynéco ne m'a diagnostiqué un fibrome qu'avec une échographie endovaginale. Est-ce suffisant ?

Merci de votre réponse

DR MB: GYNEWEB 12/01/00

Les fibromes ont des caractéristiques échographiques trés particulières, on ne les confond généralement pas avec un cancer de l'endomètre. Les deux peuvent par malchance coexister mais il s n'ont pas de rapport direct.